Photo JC Parayre

 

En quoi consiste le « ring » ?

Le ring est une activité sportive qui combine exercices d'obéissance, de saut et de défense.

 

Cette activité permet de sélectionner des lignées de travail, en formant des mâles améliorateurs. Bien pratiquée, c’est une discipline particulièrement spectaculaire et perfectionnée.

Cette discipline requiert donc une grande rigueur de la part du conducteur et demande d'être exercée par des chiens bien équilibrés et très obéissants.

 

Les exercices sont divisés en 3 catégories : 

Les exercices de plat (ou d’assouplissement)

  • Suite en laisse
  • Suite sans laisse chien muselé
  • Rapport d’objet lancé
  • Rapport d’objet à l’insu
  • Rapport d’objet au vu
  •  Positions
  •  En avant
  •  Refus d’appâts
  • Absence du maître pendant une minute

Les exercices de saut

  • Saut de haie
  • Saut de palissade
  • Saut en longueur

Les exercices de mordant

  • Défense du conducteur
  • Attaque lancée à 30 m
  • Attaque de face
  • Attaque fuyante
  • Attaque au revolver
  • Attaque mordante de face au bâton
  • Attaque mordante fuyante au bâton
  • Attaque arrêtée de face au bâton
  • Recherche et accompagnement de l’homme d’attaque
  • Garde d’objet

Concours de ring

 

Pour participer à un concours de ring, le chien doit avoir obtenu son CSAU (test de sociabilité) être équilibré et sans agressivité… 

Le conducteur et son chien devront  ensuite passer un brevet de chiens de défense et verront leurs efforts récompensés par l'accès aux compétitions.  Celles-ci sont divisées en échelons permettant aux équipes « conducteur et chien » d'être confrontés à des situations de plus en plus compliquées et de valoriser ainsi leur travail constant.

Les épreuves comportent selon les échelons de 11 à 20 exercices.

Les équipes devront réussir un pointage minimum sur plusieurs concours supervisés par des juges différents pour passer à l'échelon supérieur.

Photo JC Parayre